Cette attestation est obtenue après passage d’un examen technique et législatif sur la manipulation des fluides frigorigènes.

Reste qu’à ce jour seulement 33 % des intervenants concernés seraient en possession de leur attestation.

Selon les derniers chiffres communiqués par l'AFCE, début janvier sur les 33 597 intervenants détenteurs de l'attestation d'aptitude (dont 20 000 dans le secteur automobile), plus de 90 % des personnes ont suivi une formation avant de passer l'examen avec un taux de réussite de 80 %. En revanche, 97 % des personnes n’ayant pas suivi de formation préalablement échouent à l'examen faute surtout de connaître la réglementation en vigueur.

Attention ne pas confondre l’attestation d’aptitude du technicien avec l’attestation de capacité qui est  attribuée à l’entreprise et obligatoire depuis le 4 juillet 2009.